Top
spetzle alsacien

Qu’est-ce que les späetzles alsaciennes ?

Les späetzles sont des petites pâtes en forme de fils réalisées à base de farine de blé, et d’œufs.

Lorsqu’elles sont cuites et étalées sur une assiette, elles ressemblent à un nid de moineau. C’est d’ailleurs, ce qui a conduit à leur appellation. Späetzle est en effet, le diminutif de «Spatzen » qui signifie moineau.

Ces pâtes sont connues pour être originaires d’Allemagne. C’est un allemand, originaire de Stuttgart qui aurait découvert les späetzles.

Spaetzle un plat doudou alsacien

Comment préparer des späetzles ?

Les recettes de späetzle sont nombreuses et varient selon les familles et les traditions.

D’une manière générale, chaque recette à son histoire, et se transmet de génération en génération. Voici donc une version, parmi d’autres. Certains réalisent les späetzles avec du lait, d’autres préfèrent les faire à l’eau. Tout est question d’habitude et de tradition.

Quoi qu’il en soit, c’est un plat simple à préparer. La seule chose est de vous munir d’une râpe à späetzle (sorte de passoire). Voici la recette.

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 12 cl de lait (ou d’eau)
  • 400 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café d’huile
  • Poivre

 

Plat alsacien Spaetzle

Cassez et battez les œufs dans un récipient. Ajoutez la farine et le sel, puis progressivement le lait. Remuez bien, vous ne devez pas avoir de grumeau. Ajoutez l’huile et poivrez. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Faire bouillir de l’eau dans une casserole. Déposez votre passoire sur la casserole, et versez la pâte. Avec une spatule, étalez la pâte, elle passera au travers des petits trous, pour tomber dans l’eau.

Laissez cuire quelques minutes dans l’eau bouillante. Les späetzles sont cuites lorsqu’elles remontent à la surface. Égouttez-les au fur et à mesure. Pour éviter qu’elles ne deviennent collantes, plongez-les dans l’eau froide rapidement.

Ensuite, faites revenir vos pâtes à la poêle dans une noix de beurre. Vous pourrez les servir en accompagnement d’une viande par exemple, ou en faire un plat complet en y ajoutant de la crème, des champignons et des lardons par exemple.