Top
Menu des fetes alsacien tradition

Chaque pays a ses traditions pour les fêtes de fin d’année. Mais parfois, simplement en traversant la France, nous trouvons des traditions régionales bien spécifiques. C’est le cas en Alsace, la région propose un repas de Noël bien différent que ce l’on peut trouver en Provence par exemple. Découvrons ensemble les plats traditionnels pour un menu de fête alsacien.

Une entrée qui donne le ton

Pour un repas de fin d’année, il est important de choisir une entrée gourmande mais aussi légère, pour garder de la place pour la suite des festivités. La cuisine alsacienne vous propose plusieurs entrées de Noël, toutes plus gourmandes les unes que les autres.

Tout d’abord, le foie gras. Il est tout à fait approprié d’en servir en entrée, accompagné d’un confit d’oignon ou de quetsches. Le fois gras est souvent dégusté accompagné de pain d’épices.

Pour une entrée chaude, nous avons les chaussons aux pommes à la poire et au munster. Ces petits chaussons sucrés et salés sont de véritables délices et surtout très simple à réaliser. Et pour les accompagner, quelques feuilles de salade d’hiver (mâche, laitue, scarole etc.) apporteront de la fraîcheur à cette entrée gourmande.

Enfin, le Kougelhopf salé est un indispensable sur les tables pour un réveillon réussi. Cette spécialité alsacienne est aussi bien appréciée en version sucrée que salée. Si le Kougelhopf sucré fait fureur au petit déjeuner, il est tout autant apprécié revisité. Vous pouvez y ajouter différents ingrédients selon vos envies. Certaines associations se marient très bien comme le Kougelhopf aux noix et lardons.

Un plat principal généreux

Le plat principal d’un menu de fête alsacien, est souvent à base de viande, de chou, de fromage et de pommes de terre. En voici trois qui représentent très bien les traditions de la région.
Il y a tout d’abord le plat typique indispensable : le Baeckeoffe. Ce plat est à base de 3 viandes (porc, bœuf, agneau), de pommes de terre et de légumes marinés au vin blanc (riesling ou sylvaner). C’est un véritable délice ! Il nécessite en revanche une longue préparation. Il est généralement servi avec de la salade et un gratin dauphinois.

 

Ensuite, le Süri Rüewe est un autre plat de résistance typique alsacien. Ce sont des navets blancs à la palette fumée et au lard. Cette spécialité accompagnera parfaitement vos viandes et charcuterie. Enfin pour certains alsaciens, la choucroute sera à l’honneur pour les fêtes cette année ! C’est un plat un peu copieux pour un repas avec entrée-plat-dessert, mais elle représente bien notre typique gastronomie alsacienne.

 

Un dessert gourmand

Et pour finir, le gâteau de Noël est le point d’honneur d’un repas réussi.
Vous pouvez choisir de réaliser un Kougelhopf. C’est un gâteau traditionnel plutôt simple à réaliser. Cette préparation est généralement faite à base de raisins, de cannelle et de rhum. Vous pouvez l’accompagner d’une boule de glace pour une touche de fraîcheur.

Mais les alsaciens apprécient les moments de partage autour d’un café qu’ils accompagnent souvent de petits biscuits sablés. Pour ceux qui n’aiment pas le café, pas de soucis, vous pouvez déguster du pain d’épices, des Spitzbuebe, ou des Bredele, ces fameux sablés de Noël alsaciens.

 

Si vous souhaitez prendre le temps de cuisiner un bon dessert, vous pouvez préparer un Kougelhopf glacé au kirsh alsacien. Un choix un peu plus audacieux mais très gourmand pour finir un repas de famille en beauté.

Le Menu de fête alsacien est typique de la région. Notre gastronomie vous réserve encore bien des surprises !