Top

Le bibeleskaes, fromage blanc alsacien, prête son nom à une délicieuse recette à base de pommes de terre. Élaboré autrefois à partir du caillé du munster frais et non salé, son nom se traduit par « fromage des poussins ». Ces petits volatiles étaient en effet nourris de cette préparation additionnée d’avoine et de son pendant six semaines. Mais il est aussi orthographié bibalakas dans le Haut-Rhin, « kas » et « kaes » correspondant à « fromage ».

fromage blanc traditionnel

La recette

Elle est simplissime et se prépare en 20 minutes, comptez 30 minutes de cuisson pour les pommes de terre. En voici les ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 gr de fromage blanc à 40 % + 200 gr de crème fraîche épaisse
  • Ou 1Kg bibeleskaes Alsace lait
  • 1 kg de pommes de terre fermes type Roseval ou Charlotte
  • 1 munster
  • 2 échalotes ou 1 oignon
  • 1/4 de gousse d’ail
  • ciboulette
  • sel et poivre

D’abord, il faut cuire les pommes de terre en « robe des champs ». C’est une jolie manière de dire que l’on conserve leur peau. Les choisir si possible de taille égale pour une cuisson homogène. Ensuite, mettez à cuire dans de l’eau froide à feu vif une fois lavées et brossées. Puis, couvrir et baisser le feu lorsque l’ébullition est atteinte. Les pommes de terre sont enfin prêtes lorsque l’on peut les traverser d’une pointe de couteau (environ 30 min). Attention cependant à ne pas trop les cuire au risque de les voir tomber en morceaux.
Si l’on opte pour une cuisson au four, ce sera à 180° (th 6) pendant environ 50 minutes.

Bibeleskaes une tradition alsacienne

Pendant ce temps, verser le fromage blanc ou bibeleskaes dans une belle jatte et le battre avec la crème. Ajouter la ciboulette ciselée, l’échalote (ou l’oignon) et l’ail dégermé coupés finement. Ne pas oublier de saler et poivrer. Mettre au frigo en attendant de passer à table, voilà, c’est prêt !

Enfin, les inconditionnels du « fait maison » peuvent tenter de confectionner eux-mêmes leur fromage en laissant cailler 3 litres de lait cru à température ambiante pendant 3 jours, puis de le laisser couler à travers un égouttoir muni d’une mousseline durant 24 heures. On notera qu’il est plus facile de faire cailler le lait en lui ajoutant 1 à 2 gouttes de présure par litre.

A table

Maintenant, il ne reste plus qu’à apprécier les pommes de terre bien chaudes nappées de la préparation fromagère. En Alsace on aime bien ajouter dans son assiette de bonnes tranches de munster qui viendront fondre sur les pommes de terre, et accompagner le tout de charcuterie.

recette du bibeleskaes

Libre à vous d’ajouter une salade verte pour apporter une petite note de fraîcheur. Il est possible de servir les herbes à part dans des petits ramequins au lieu de les mélanger au fromage, afin de ménager les goûts de chaque convive.
Simple et rustique, cette spécialité était autrefois consommée par les foyers modestes, contrairement au baeckoeffe plus riche en viande. Aujourd’hui il séduit par sa rapidité d’exécution et son caractère convivial.