Top
Paques en alsace tradition familiale laemele

C’est une tradition ancestrale dans la belle Alsace. Chaque dimanche de Pâques, le Laemele parfois écrit « Lammele » ou encore « Osterlammel » – s’invite sur les tables des familles alsaciennes. Plaisir du petit matin, savamment moelleux, légèrement sucré et parfumé d’une touche de citron, l’agneau pascal apporte une once de fête et de convivialité bienvenue pour un moment partagé ensemble à Pâques.

Une tradition encore actuelle

En Alsace, Pâques est une réelle célébration familiale. Pendant ce long weekend de quatre jours, du vendredi au lundi, c’est tout un ensemble de petites traditions de repas en famille qui attend chacun. Le Laemele est une réelle tradition alsacienne, l’un de ces petits plaisirs qui accompagnent parfaitement ce doux matin où le Lapin sème ses œufs en chocolat si chers aux enfants, dans le jardin. Donc, vous l’aurez bien compris, l’agneau pascal plait à toute la famille. Les petits comme aux grands, le dégustent au petit-déjeuner et pour certains, à midi ou au goûter. Il se marie très bien avec du yaourt ou des bibeleskaes

Un savoureux moelleux

La délicatesse et le raffinement de la pâtisserie alsacienne s’invitent dans cet agneau pascal. La saveur du Laemele tient à son caractère moelleux auréolé d’un léger zeste de citron ou d’une gousse de vanille. Il est préférable, pour de nombreux alsaciens, de le tremper dans son café ou dans un bon chocolat chaud. Sans toutefois ajouter de la confiture – et on ne pourra que leur donner raison, tant le goût savoureux de cette génoise se suffit à lui-même. Le matin, mais également toute la journée du dimanche de Pâques, il se consomme à l’envie pour apprécier toute sa saveur. Le conserver sur quelques jours sera également
à votre portée, en l’emballant simplement dans un film alimentaire, avant de le mettre au frais.

La recette du Laemele

La tradition alsacienne consacre cette génoise à partir d’ingrédients simples : œufs battus, farine, sucre semoule et pourquoi pas de la fécule de maïs. Toutefois, il faudra s’équiper du très typique moule à Laemele pour réaliser cette recette.

  • Pendant que vous préchauffez le four à 160° et beurrez votre moule, battez pendant 15 minutes au mixeur 3 œufs entiers. Le moelleux du Laemele réside dans cette étape du battage qui consiste à obtenir une structure mousseuse et épaisse.
  • Tout en continuant à mixer, incorporez progressivement 75 à 100g de sucre semoule à votre convenance.
  • Une fois obtenue une belle mousse, versez 75g de farine et 40g de fécule de maïs.
  • Ajoutez un zeste de citron ou une gousse de vanille pour le parfum.
  • Enfournez l’agneau pascal pendant 45 minutes au four.

Le Laemele à votre table

Cette génoise s’invite dès le petit matin dans votre cuisine de Pâques en Alsace. L’agneau pascal est présenté sur une assiette, saupoudré de sucre glace. Souvent accompagné d’un petit ruban autour du cou, un drapeau sur son dos, et parfois des petites décorations colorées sur les côtés. Son aspect est également un plaisir pour les yeux.

Pour conclure, le Laemele est ce petit plaisir alsacien que nous retrouvons chaque dimanche de Pâques en Alsace. Laisserez-vous tenter par cette douceur sucrée ? Si vous aimez l’Alsace, découvrez 5 lieux alsaciens à découvrir en famille