Top
Mme goesel alsace lait

Edith, éleveuse de vaches laitières n’est pas la seule femme dans le monde agricole. Nous sommes partis à la rencontre de nos éleveurs et aujourd’hui c’est Véronique GOESEL qui nous reçoit.

Bonjour Mme Goesel, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Véronique GOESEL et je suis salariée dans l’EARL ferme du Gaentzig. A sa création, en 1989 c’était une ferme familiale, celle de ma belle-famille plus précisément. J’ai décidé de rejoindre mon mari dans l’univers laitier il y a 5 ans.

Mme Goesel

Avez-vous suivi une reconversion professionnelle ?

Après 20 ans comme salariée dans une grande entreprise, j’ai fait le choix de me reconvertir. J’ai rejoint mon mari sur l’exploitation familiale de ses parents. Depuis que l’exploitation est passée d’une GAEC à une EARL, j’ai commencé la traite de nos vaches laitières ainsi que l’exploitation dans les champs.

Combien avez-vous de vaches sur l’exploitation ?

Aujourd’hui nous avons 37 vaches laitières sur l’exploitation. Mais notre principale activité n’est pas uniquement la production de lait. Nous cultivons aussi des céréales et nous avons 10 hectares de vignes.

Vaches laitieres

Quel est votre rôle au sein de l’exploitation ?

Au début, je travaillais beaucoup dans les vignes mais suite à des problèmes de santé, je me suis dédiée uniquement à la traite des vaches. Une fois que la traite du matin et la traite du soir sont terminées, je m’occupe de la partie administrative ainsi que des enfants. Et oui, une éleveuse de vaches laitières a aussi sa vie de mère de famille !

A quoi ressemble une de vos journées types ?

Alors, je me lève à 6h45 je vais à l’étable pour la traite du matin. En général je termine vers 8h30, 8h45 si tout se passe bien. Ensuite, je vais au bureau pour m’occuper de toute la partie administrative. Lorsque l’on est éleveur, il ne faut pas uniquement s’occuper du troupeau mais aussi traiter les mails et les urgences.

Ensuite, il y a de nouveau la traite du soir. Généralement, elle commence vers 18h et se termine vers 19h30. Et le soir, nous organisons des ventes de lait en direct. C’est à dire que les habitants du coin viennent directement acheter leur lait chez nous.

Cette journée type, c’est la mienne. Et pour mon mari c’est un peu différent. Il se lève vers 7h pour aller donner à manger aux 37 vaches et ensuite il me rejoint pour terminer la traite ou il va directement dans les champs ou dans les vignes. Chaque journée est un peu différente en fonction de ce qu’il y a à faire. Quant au soir, il retourne dans les vignes. Donc à nous deux, les journées sont longues mais nous avons quand même 10 jours de vacances !

Journee type a la ferme

Quel est l’avantage d’avoir un pâturage dans votre exploitation ?

Aujourd’hui, je ne connais pas autre chose alors je n’envisage pas d’avoir une exploitation avec des animaux sans pâturage. Et ensuite, je suis contente de voir mes vaches dans les champs autour de la maison. Et pour la petite anecdote, les habitants autour sont aussi contents de les voir. Certains prennent même les appartements autour exprès pour les voir.

Elles sont libres de sortir quand elles veulent ?

Cette année il a fait beau assez tôt alors nous les avons fait sortir quand le sol était sec. Et durant toute la période, elles peuvent rentrer et sortir comme elles veulent. En général, nous les faisons rentrer au mois de novembre. Mais tout dépend de la météo, s’il ne fait pas encore trop mauvais, nous les laissons le maximum dehors.

J’aurai bien aimé les laisser dehors tout le temps mais ce n’est vraiment pas possible. Cela nous demanderait vraiment trop de travail. Elles sont quand même heureuses car nous les laissons dehors tant que la météo le permet.

vaches dans le pres

Avez-vous un conseil pour les jeunes qui voudraient se lancer dans le métier ?

Non… Hahaha, je ne donne pas de conseil (rires).

Pour reprendre une exploitation laitière, il ne suffit pas simplement d’acheter un troupeau de vaches laitières. Il faut aussi avoir des terres derrières sinon les investissements ne sont pas rentables.

Vous êtes plutôt lait entier ou lait écrémé ?

Avant, je consommais le lait entier mais comme je fais attention à mon cholestérol, je réduis la matière grasse en le faisant chauffer et ensuite je l’écrème hahaha.

Et plus Bibeleskaes ou yaourt ?

Pour notre consommation personnelle, je fais des yaourts maison, du fromage blanc et je m’essaye aux yaourts à la grecque. J’ai même un client qui me demande du lait pour de la production de fromage. Mais à la ferme nous ne vendons que du lait en direct et ce sont les clients qui le transforment comme ils le veulent.

Le voisinage ne sait pas que l’on peut venir acheter du lait directement à la ferme. Nous ne sommes pas vraiment connus et nous ne faisons pas de publicité alors il est difficile de nous trouver. Ces dernières années, nous avons beaucoup de Turcs car c’est dans leur culture. Ils boivent beaucoup de lait écaillé ou en font des fromages.

Yaourt

Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite ?

Que le prix du lait augmente, c’est une bonne réponse ? Si demain, nous arrêtons le lait, nous ferons de la race à viande car nous ne voulons pas tout abandonner. C’est le père de mon mari qui nous a donné les terres alors nous ne souhaitons pas tout perdre.

Bonne chance !